Friday, March 31, 2006

Hong Kong - Kowloon (17/03/06)

Après la Malaisie, changement radical avec un week-end dans l’une des villes les plus densément peuplées du monde : Honk Kong.

Honk Kong comprend en fait plusieurs îles et un petit territoire sur le continent : Kowloon. C’est là que nous avons passés le premier jour.

J’ai été impressionnée, dès le début, par la densité des enseignes lumineuses.


Comme à Singapour, on trouve à Honk Kong de très nombreux « stands » de nourriture pas chère avec des poulets grillés pendus sur la devanture, comme sur la photo qui suit. Par contre, on n’a pas ces lanières blanches et oranges qui, selon moi, pourraient être des tripes (mais la question reste ouverte : j’attend vos suggestions…). Pour ce qui est de la troisième chose en partant de la gauche, je suppose que c’est un calmar géant… Qui en veut goûter ?

Voici une petite vue de l’île de Honk Kong (avec, vous l’aurez deviné, le quartier des affaires) prise depuis Kowloon. A Singapour aussi, on a un quartier des affaires bien fourni, mais peut-être pas autant que celui-ci… Il faudrait que je fasse des photos !

Encore une vue des gratte-ciels , mais prise d’un gratte-ciel, cette fois.


Un petit marché nocturne.

Les deux photos qui suivent se passent de commentaire. Gustave, si tu nous entend…


Wednesday, March 15, 2006

Tioman Island - 2ème jour (29/01/06)

Le lendemain de notre arrivée, nous sommes partis en exploration dans les alentours. Notre but : rejoindre Monkey Bay à travers la forêt équatoriale (je crois qu’étant donnée la situation géographique, on peut l’appeler comme ça)



Donc là, c’est moi, faisant une rando en tongs (parce que en espadrilles… enfin bref…).

Et voici Etienne, le mec qui a commencé son VIE chez ST 1 mois avant moi. Et devant lui, c’est Anjara.


La plage de Monkey bay… on n’a pas vu de singes là, mais on en a vu a Salang et on a vu aussi des varans !! (j’attends les photos d’Eienne)


La troupe au complet...

Nous avons passés 3 jours en tout à Tioman, mais le 3ème jour ayant été employé à de la plongée, il n’y a pas de photo (mais des souvenirs émerveillés !)

Tioman island - 1er jour (28/01/06)

Vous les attendiez tous, les voici enfin sous vos yeux : mes photos de Malaisie !
Je sais que chez vous il fait super froid, mais moi, à la fin du mois de janvier, j’ai attrapé des coups de soleil.


Pour situer un peu, une petite carte. Dans le cercle noir, c’est Singapour et dans le cercle rouge, c’est Tioman, île vraiment belle (presque autant que la Corse, c’est dire…).

Le trajet dure environ 6 heures (en comptant l’attente du bateau en Malaisie), mais à l’arrivée sur l’île, voici ce qu’on découvre…


Les photos qui suivent sont prises depuis la plage où nous avons passés 2 jours : Salang beach



Friday, January 13, 2006

Balade dans Little India

J’ai acheté mon appareil dans un centre commercial gros comme la Part-Dieu entièrement dédié à l’électronique. Ce centre commercial (Sim Lim Square), étant situé au cœur de Little India, c’est dans ce quartier que j’ai pris mes premiers clichés (le 7 janvier).Ainsi qu’on le voit sur les photos, nous sommes en pleine saison de pluies.




Je marchais dans Arab street (à la recherche de bars à Sheesha, que je n’ai pas trouvés…). J’ai pris cette photo pour les immeubles colorés et pour l’église blanche au milieu.

Dans Arab street, toujours… cette photo, c’était un peu pour le contraste entre les maisons basses un peu vielles qu’on trouve dans Little India, avec en arrière plan ces superbes immeubles en verre si courants ici. Les échoppes on quand même un petit air indien (le marchant de tissus, dans le coin de la rue, par exemple).

Bussorah street, où je me suis arrêtée pour boire un petit café. Au bout de la rue, il y a une mosquée, que je photographierai une prochaine fois. Le tout est… coquet… Dans cette rue, il n’y a que des salons de thé et des magasins d’artisanat. C’est finalement un peu surfait.

Tout d’abord, je tiens m’excuser pour le titre de mon blog, mais bon, il s’imposait de lui-même.

Ca fait moins d’un mois que je suis ici, je n’en suis donc qu’aux premières impressions. Je crois que ce qui m’est m’a le plus frappé, ici, c’est la netteté et l’organisation. Il y a des flèches partout sur le sol pour dire aux gens quels couloirs prendre. Personne ne traverse quand le bonhomme est rouge, et surtout, on ne retrouve pas ici l’effervescence qu’on s’imagine voir dans toutes les grosses villes asiatiques. Le niveau de vie globale semble, à première vue, incroyablement élevé (beaucoup de belles maisons et de belles voitures) et les singapouriens sont a fond dans la société de consommation.

Voici, pour situer un peu, une petite carte de la ville, avec à l’intérieur du cercle, le centre ville composé notamment de China Town et de Little India.